Comment choisir un AINS?

Les AINS sont surtout efficaces dans les douleurs aigües. L'évaluation de l’efficacité d'un AINS se fait après de 3- 4 jours. Après avoir bien posé l'indication, l’échec d’un AINS ne préjuge pas de l’inefficacité d’un autre AINS. Il n'y a pas non plus d'efficacité supérieure démontrée de la voie parentérale qui a cependant un délai d'action plus court.

Ainsi, il n'y a pas d'AINS plus efficace qu'un autre. Le choix doit surtout porter sur le niveau de toxicité des molécules:

  • —La toxicité est variable d’un AINS à l’autre et d’un individu à un autre
  • —Les risques de toxicités sont doses dépendantes
  • —Les coxibs réduisent de 50% le risque de survenue d’évènement digestif grave
  • —La tolérance des coxibs est modeste concernant les troubles digestifs mineurs
  • —Les UGD évolutifs restent une contre-indication aux coxibs
  • —Les molécules récentes sont moins toxiques: préférer les AINS de la famille des arylcarboxyliques (diclofénac, kétoprofène, ibuprofène) qui sont également très accessibles