Effets indésirables métaboliques des corticoïdes

Les corticoïdes sont des molécules à effet anti-inflammatoire, anti-allergique, immuno-suppresseur et anti-prolifératif. Ils sont ainsi très fréquemment utilisés pour un traitement au long cours dans les maladies auto-immunes. Il faut toujours évaluer la balance bénéfice/risque car ses effets secondaires sont nombreux, en particulier infectieux, cardiovasculaire et métabolique. La capacité de ces molécules à bloquer l’axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien est directement corrélée à l’importance de l’activité anti-inflammatoire et à la durée de leur demi-vie.

Principe actif (et exemple de nom commercial)

Demi- vie  biologique (heures)

Durée d’action

Puissance anti- inflammatoire

Effet minéralo- corticoïde

Dose équivalente

Hydrocortisone (Hydrocortisone®)

8- 12

Courte

1

1

20 mg

Prednisone (Cortancyl®)

12- 36

Intermédiaire

X 4

0,8

5 mg

Prednisolone (Solupred®, Hydrocortancyl®)

12- 36

Intermédiaire

X 4

0,8

5 mg

Méthylprednisolone (Solu- Médrol®, Médrol®)

12- 36

Intermédiaire

X 5

0,5

4 mg

Triamcinolone (Triam®, Kénacort®, Hexatrione®)

12- 36

Intermédiaire

X 5

0

4 mg

Bêtaméthasone (Betnesol®, Célestène®, Diprostène ®)

36- 54

Prolongée

X 25

0

0,75 mg

Cortivazol (Altim®)

> 60

Prolongée

X 60

 

0,3 mg