Il n'y a pas que la goutte et les "Rhumatismes"

La goutte et les "rhumatismes" sont les pathologies les plus fréquemment évoquées et craintes par nos patients. Ceci d'autant plus que bien de médecins leur ont expliqué qu'ils ont "la goutte ou un rhumatisme"... Mise au point:

  • La goutte n'est point la pathologie articulaire la plus fréquente.  Elle ne représente que 7% des 2500 patients vus en consultation/hospitalisation entre février 2008 et juillet 2013 dans le service de Rhumatologie, CHU JRB, Antananarivo. Le diagnostic de la  goutte est malheuresement trop souvent porté à l'excès: si une hyperuricémie est loin de suffire à elle seule pour poser le diagnostic de la goutte, toute douleur articulaire ne signifie point une goutte. 
  • Le terme "rhumatisme" ne désigne pas une pathologie particulière, c'est un terme vague pour décrire un type de douleur articulaire. Autrement dit, poser un diagnostic de "rhumatisme" ne nous avance pas plus que de conclure à une "douleur articulaire"! Par contre, des pathologies beaucoup plus précises incluant le terme "rhumatisme" existent bel et bien. Leurs physiopathologies et leurs traitements sont bien différents (rhumatisme inflammatoire chronique, rhumatisme articulaire aigu, rhumatisme palindromique,...)