Valvulopathies rhumatismales : qui et comment traiter ? Comment les prévenir ?

La recherche d’une atteinte valvulaire par une bonne échographie (doppler) cardiaque est indispensable devant une suspicion de RAA. En effet, si le traitement antibiotique d’éradication de l’infection streptococcique et le traitement anti-inflammatoire est sensiblement le même à la phase aigüe de la maladie, la durée de l’antibioprophylaxie au long cours dépend du degré d’atteinte valvulaire. Cliquez ici pour accéder à l’algorithme du traitement anti-inflammatoire et antibiotique d’une poussée de RAA.